les-jardiniers-bio

Faire un compost de qualité : Pourquoi, quand et comment ? (Partie 1)

Le compost est un élément indispensable dans votre vie de tous les jours, que vous ayez un beau jardin, des idées de plantations, ou pour vous qui avez entrepris de démarrer un potager.

Comment ça marche ?

Le compost se fait en deux temps :

Quelle technique utiliser ?

Quatre techniques diverses de compostage sont possibles selon l’espace dont vous disposez (mais le principe restera le même à chaque fois) :

​À quoi sert un compost ?​

Un compost a de grandes vertus et des bienfaits indéniables sur votre sol !

​Le compost, étant un engrais 100% naturel et d’excellente qualité qui s’assimile aux fonctions du terreau, a également des bienfaits sur notre planète puisqu’il permet de limiter ainsi ses déchets.

Comment savoir quand mon compost est prêt ?

Votre compost, une fois prêt, doit répondre à plusieurs caractéristiques. Il est primordial qu’il soit arrivé à maturité au risque d’endommager vos plantes.

​Lorsqu’il est prêt, il vous suffit de retirer votre compost par la base puis de l’étaler et de l’incorporer de manière superficielle dans les premiers centimètres du sol de votre potager ou de votre jardin d’agrément. Si vous souhaitez semer une pelouse ou des plantes d’ornement, incorporez le compost jusqu’à 10-15 centimètres de profondeur. Pour vos jardinières, si ce sont des nouvelles, vous pouvez mélanger votre compost jusqu’à 40% avec de la terre ordinaire. Si elles sont anciennes, 25% de mélange avec l’ancien terreau suffiront. Pour tout ce qui concerne les arbres, les arbustes ou les arbres fruitiers, incorporez 20% de compost avec la terre dans les trous de plantation.

Certains composteurs permettent d’obtenir un compost de qualité après 5 semaines mais il faut normalement compter de 3 à 6 mois en moyenne pendant la période printanière/estivale et de 6 à 9 mois pour la période automnale et hivernale pour un compost qui a été bien aéré et isolé.

Quoi composter ?

Une dernière remarque avant de vous laisser à votre compost : attention, certains déchets ne sont pas compostables !
Voici donc une liste non exhaustive des matières compostables et NON compostables :

Quitter la version mobile