Comment entretenir sa débroussailleuse ?

Débroussailleuse
Alors que l’hiver perdure encore pour quelques jours, vous devez être nombreux à attendre avec impatience le retour du printemps. Il faut dire qu’il s’agit de la saison idéale pour tous ceux qui apprécient le jardinage. Les travaux à effectuer sont nombreux et vous allez devoir compter sur un matériel robuste et performant. Dans le texte ci-dessous, vous découvrirez tout ce qu’il convient de savoir sur l’entretien et la bonne utilisation de la débroussailleuse Stihl parfois appelée aussi rotofil Stihl.

Pourquoi effectuer un entretien régulier et minutieux ?

Tous les spécialistes du jardinage vous le diront. Il est fortement déconseillé de redémarrer une débroussailleuse sans avoir effectué au préalable quelques vérifications d’usage. Pourtant, ce genre d’outil semble être particulièrement robuste. Il n’a pas non plus l’air d’avoir été conçu de manière complexe. Dès lors, on pourrait s’attendre à pouvoir le relancer sans la moindre vérification après quelques mois de repos.

En réalité, ces contrôles d’avant-saison n’ont pas pour but premier de permettre le redémarrage du moteur thermique. Ils visent plutôt à maximiser la durée de vie de cet outil. N’oubliez pas en effet qu’il demeure soumis à des travaux parfois pénibles et qui peuvent durer quelque temps. Par conséquent, certaines pièces et notamment celles appartenant au bloc moteur vont s’user rapidement. Vous pouvez ralentir ce phénomène naturel en portant une grande attention à l’entretien notamment de la bougie et du filtre à air. Il vous faudra également procéder à des opérations de graissage.

Ce sujet vous intéresse et vous aimeriez bien obtenir des informations complémentaires ? Dans ce cas, rendez-vous immédiatement sur le site www.smaf-touseau.com ! Vous pourrez même acheter en ligne les derniers modèles de la gamme Stihl débroussailleuse ainsi que l’ensemble des accessoires associés. La boutique vous proposera également d’autres marques à des tarifs particulièrement intéressants. Si vous devez remplacer votre débroussailleuse thermique Stihl ou si vous souhaitez tout simplement faire votre première acquisition, c’est assurément sur ce site que vous devrez vous rendre en priorité !

Quelques précisions avant de vous lancer

Il est important de préciser ici que les opérations d’entretien sont considérées comme des interventions de premier niveau. Par conséquent, vous n’aurez pas besoin d’être surdiplômé en mécanique pour les réaliser. Cependant, vous devrez tout même être en capacité d’identifier les principaux éléments de votre engin. Vous allez devoir situer notamment la bougie et le filtre à air. Que vous soyez un expert de la mécanique ou un débutant, vous serez dans l’obligation de respecter des règles de sécurité. Tout d’abord, toutes les opérations de maintenance ou d’entretien se réalisent le moteur éteint. Ensuite, vous devrez porter des équipements de protection individuels comme les gants par exemple. Enfin, utilisez toujours le bon outillage pour travailler.

Si vous ne possédez pas l’équipement nécessaire ou si vous avez peur de mal faire, vous avez la possibilité de confier l’entretien de votre débroussailleuse à un professionnel. Ce dernier pourra ainsi vous montrer les différentes opérations et même vous donner quelques précieux conseils ! Il vous suffira de les respecter pour devenir totalement autonome par la suite.

L’entretien courant

Attention, les opérations citées ci-dessous ne constituent pas la liste de tout ce qu’il convient de faire à chaque printemps. Des interventions supplémentaires peuvent être nécessaires en fonction du modèle de votre débroussailleuse, de son ancienneté ou de son utilisation.

Vous allez commencer par nettoyer le filtre à air. Pour l’extraire, vous aurez besoin d’une clé hexagonale classique. Dépoussiérez-le à l’aide d’un aspirateur et trempez-le dans de l’eau savonneuse. Changez-le si il est trop encrassé. Ensuite, remplacer la bougie si nécessaire. Vous aurez besoin d’un outillage particulier pour la démonter et la remettre en place. Ensuite, il vous faudra graisser le renvoi d’angle. N’oubliez pas non plus de nettoyer le carter de protection ainsi que la tête de coupe. Enfin, vous contrôlerez l’état des différents câblages (en ajoutant de l’huile dans les gaines) et vous procéderez à un nettoyage complet de la machine.

Préparer votre mélange d’essence

Vous devez également savoir qu’il est véritablement primordial, pour préserver la durée de vie de votre débroussailleuse, de l’alimenter avec un mélange d’essence bien préparé. Si vous utilisez des produits de qualité médiocre ou si vous vous trompez dans les dosages, vous allez engendrer de graves dysfonctionnements mécaniques pouvant aller jusqu’à la destruction pure et simple du moteur.

Si vous utilisez une huile moteur de la marque Stihl, le rapport à respecter est d’un volume d’huile pour cinquante volumes de carburant (soit 1/50). Si vous utilisez d’autres marques d’huile, le rapport sera identique à condition que le lubrifiant appartienne à la catégorie TC, conçue spécialement pour les moteurs à deux temps. Ne commettez surtout pas la terrible erreur de vous tourner vers des huiles de moindre qualité. Vous risqueriez alors de détériorer le moteur mais également les joints d’étanchéité ainsi que le réservoir de la débroussailleuse.

En ce qui concerne l’approvisionnement en essence, vous devrez rechercher les produits présentant un indice d’octane minimum de 90 RON. Il est également conseillé d’opter pour un carburant sans plomb afin de préserver votre santé ainsi que l’environnement. Vous aurez donc déjà certainement compris que les carburants vendus dans les stations-services et habituellement utilisés pour les voitures peuvent également servir pour concevoir le mélange de la débroussailleuse. Sélectionnez en priorité les produits les plus qualitatifs afin de préserver la durée de vie de votre engin.

Hiverner la débroussailleuse

Vous vous éviterez bien des déconvenues à la sortie de l’hiver si vous prenez le temps de préparer l’hivernage de votre engin. Il est par exemple impératif de vider totalement son réservoir de carburant. Assurez-vous que le carburateur soit également vidé. Pour effectuer cette opération, faites tourner le moteur au ralenti jusqu’à ce qu’il s’arrête, faute de carburant. N’oubliez pas ensuite de bien laisser sécher la machine et de l’essuyer.

Dans un deuxième temps, vous vous occuperez de l’outil de coupe et de son fil. Vous démontrez le premier afin de le nettoyer en profondeur et d’appliquer une protection anti-rouille pour l’hiver. Quant au second, vous retirez toute la bobine que vous placerez ensuite dans un récipient rempli d’eau. N’oubliez pas en effet que le fil nécessite une certaine humidité pour donner sa plaine mesure. Stocké à l’air libre durant l’hiver, il ne sera pas assez performant. Rafraîchissez l’eau du récipient de temps à autre pour obtenir un résultat parfait.

Enfin, assurez-vous que l’espace de stockage soit bien à l’abri du vent et de l’humidité. Si tel est le cas, vous suspendrez cet engin à un mur. Pour gagner un peu de temps, n’hésitez surtout pas à replier le guidon si celui-ci est rétractable.


Quand faut-il mettre de l’engrais sur le gazon ?
Conseils pour faire pousser de l’épinard dans votre potager