Lombricomposteur : à quoi ça sert exactement ?

lombricomposteur

Il est aujourd’hui particulièrement important de mettre en place chez soi de nouvelles habitudes plus écologiques. En plus du tri des déchets et de l’installation d’équipements aux énergies renouvelables, il est intéressant d’investir dans un lombricomposteur. Celui-ci vous permet notamment de réutiliser vos déchets organiques et de diminuer la taille de vos poubelles au quotidien. Mais alors, à quoi celui-ci sert-il exactement au sein de votre logement ?

Présentation du lombricomposteur

lombricomposteurAvant même de savoir à quoi celui-ci sert, il est important de rappeler ce qu’est cet appareil. En effet, celui-ci est un bac plus ou moins grand selon les modèles, dans lequel des vers de terre travaillent jour et nuit pour éliminer vos déchets organiques du quotidien. En fonction de sa taille, il est possible d’investir dans celui-ci que vous soyez en appartement ou en maison.

Pour optimiser son utilisation, il faut connaître quelques consignes. Pour évoluer paisiblement, les vers de terre doivent être placés dans un lieu au sein duquel la température oscille entre 15°C et 25°C. Il faut aussi placer son lombricomposteur à l’abri de la pluie. De même, il ne faut pas laisser l’appareil en pleine lumière puisque ces petites bêtes ne la supportent pas.

Pourquoi investir dans un lombricomposteur ?

Dans un premier temps, l’utilisation d’un tel appareil permet de mettre en place chez soi des réflexes écologiques. Grâce à ces vers de terre, vous ne jetez plus vos déchets dans la poubelle classique. Vous pouvez alors diminuer la taille et la fréquence de sortie de ces dernières. Un point fort en matière écologique pour la préservation de la planète.

En plus, la mise en place d’une solution comme celle-ci vous permet de créer votre propre compost pour vos plantes. En effet, le compost peut être mélangé avec du terreau pour créer un ensemble très nutritif pour les végétaux. Le lombricomposteur est alors particulièrement intéressant si vous souhaitez doper vos plantations et votre potager à la maison ou même en appartement. En effet, le compost s’utilise aussi directement dans vos plantes vertes. Celui-ci peut alors s’utiliser en ville, même si vous ne disposez pas d’un bel espace vert.

Les connaissances basiques à avoir avant d’installer un bac à lombrics

Les vers de terre appelés aussi les lombrics sont les fondations de votre lombricomposteur. Sans eux, vous ne pouvez pas recycler vos déchets organiques. Ces derniers se nourrissent des déchets déposés dans le bac. Le compost se forme une fois que le ver ressort ce qu’il a ingurgité.

Pour une utilisation parfaite du compost, il faut sélectionner ce que vous souhaitez recycler au sein de votre bac. Il est plutôt conseillé d’y déposer uniquement des matières organiques et plus précisément seulement le reste des fruits et des légumes. Il vaut mieux éviter les aliments qui mettent plus de temps à se décomposer comme la viande ou bien les produits laitiers. En plus, ces derniers pourraient attirer des parasites.

Si votre bac est alimenté régulièrement, vous pouvez obtenir du compost au bout de 3 à 5 mois d’utilisation. Si vous ne souhaitez pas utiliser votre compost immédiatement, il est possible de le stocker plusieurs semaines à l’abri de l’humidité. Enfin, il est possible d’utiliser votre compost pour arroser vos plantes. Dans ce cas, il faut ajouter 2 poignées de compost à un bidon d’eau et laisser l’infuser l’ensemble pendant 24 heures en remuant fréquemment.

Ainsi, le bac à lombrics est une solution pratique et naturelle pour faire diminuer ses déchets grâce au recyclage. C’est aussi une solution ludique pour initier les plus jeunes à l’écologie et au respect de l’environnement.

Pièges à nuisibles : découvrir les nouveaux modèles connectés !
Installer une mini serre chauffante pour de jeunes plants